Découvrez le skin cycling

Découvrez le skin cycling

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Carboxythérapie : c'est quoi ?

Carboxythérapie : c'est quoi ?

Une séance de carboxythérapie comprend l'injection sous cutanée de gaz CO2. Le gaz agit notamment sur la circulation sanguine et les corps gras, et l'opération permet ainsi d'éliminer différentes imperfections de la peau.

Publié le 10 juin 2022, par La rédaction — 5 min de lecture

Le principe de base de la carboxythérapie.

La carboxythérapie consiste à injecter de petites quantités de gaz CO2 dans le derme. L'objectif est d’améliorer l’apparence de la peau. L'opération permet d'améliorer la circulation sanguine, de sorte à supprimer diverses imperfections de la peau : cellulite, vergetures, cernes et rides.

L'injection de CO2 est bénéfique pour l'activité vasculaire. Elle agit sur la vascularisation, augmente la densité des vaisseaux sanguins et accentue leur régénération. Elle agit également sur la microcirculation en améliorant les flux sanguins, les passages des globules rouges et la libération d'oxygène dans les tissus de la peau.

La procédure d'une opération de carboxythérapie.

Le traitement par carboxythérapie se fait à l'aide d'un appareil spécial. Celui-ci injecte progressivement du CO2 dans le derme, sur une durée définie. La quantité de gaz à injecter dépend de la zone à traiter et des imperfections à supprimer. L'injection est indolore. En revanche, la piqûre de l'aiguille de l'appareil peut provoquer une légère inflammation, d'où l'utilisation d'une crème anesthésiante pour neutraliser cette douleur.

Les bénéfices de la carboxythérapie.

En esthétique, la carboxythérapie sert à éliminer différentes imperfections de la peau. L'injection de CO2 permet aussi d'améliorer l'élasticité de la peau. Il convient d'effectuer plusieurs séances selon l'objectif initial. Une séance dure une quinzaine de minutes.

Voici les désagréments que peut traiter la carboxythérapie :

  • Cellulite : L'injection de CO2 se traduit par une fonction lipolytique. En clair, le gaz va agir pour dissoudre les corps gras. La carboxythérapie permet d'accentuer la microcirculation cutanée : l’augmentation du flux sanguin s'accompagne d'une élévation de la température de la peau. Aussi, la combinaison de ces deux phénomènes permet ainsi de supprimer la cellulite, en réduisant le taux de graisse contenue dans la peau. Prévoyez 4 à 10 séances, espacées de 7 à 10 jours, pour traiter la cellulite.

  • Vergetures : La carboxythérapie améliore la vascularisation, mais aussi la synthèse de collagène. Grâce à une injection de CO2, les fibres de collagène adoptent une disposition nette et uniforme, qui a pour conséquence de supprimer les vergetures et les éventuelles plaies ou imperfections causées par une insuffisance veineuse. Prévoyez 4 à 10 séances, espacées de 2 à 4 semaines, pour traiter les vergetures.

  • Cernes et rides : Grâce aux différents effets du CO2 cités précédemment, la peau gagne en élasticité. En effet, une peau dépourvue de gras est plus élastique et plus résistante, et résiste mieux à l’apparition de rides et de cernes. Prévoyez 3 à 6 séances, espacées de 4 semaines, pour traiter les rides et les cernes.

Outre la carboxythérapie, d’autres soins permettent également de réguler les préoccupations mentionnées précédemment. Par exemple, Typology vous propose un soin teinté pour les cernes, un sérum rides et ridules au rétinol ou encore un gel-en-huile vergetures à l'huile de baobab.

Qui peut recourir à la carboxythérapie ?

La carboxythérapie convient à tous les types de peau. Cependant, l'injection de CO2 est interdite dans les cas suivants : grossesse et allaitement ; hypertension ou diabète ; épilepsie ; insuffisances cardiaques, rénales ou respiratoires ; maladies hémorragiques, traitement immunosuppresseurs ; phlébite ou embolie pulmonaire et infections cutanées.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: