Découvrez nos coffrets responsables

Découvrez nos coffrets responsables

Noël
Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
À quoi servent les pores cutanés ?

À quoi servent les pores cutanés ?

La peau est un organe complexe constitué de différentes couches, à savoir l’épiderme, le derme et l’hypoderme. Elle est composée de tout petits orifices appelés pores cutanés par lesquels s'écoulent la sueur et le sébum. Quels sont les différents types de pores ? Pourquoi sont-ils essentiels à la peau ? Nous répondons à vos questions sur ces petits canaux trop souvent diabolisés.

Publié le 15 novembre 2022, par Maylis, Ingénieure chimiste — 5 min de lecture

Quels types de pores existent ?

Selon les glandes sécrétrices auxquels ils sont reliés, on distingue deux types de pores :

  • Les pores sébacés

    Comme leur nom l’indique, ces pores répartissent le sébum à la surface de l’épiderme pour hydrater la peau. Ils sont situés partout sur le corps à quelques exceptions près : paumes des mains, plantes des pieds, faces latérales des doigts et des orteils, gland et prépuce, petites lèvres et face interne des grandes lèvres. Sur le plan scientfique, les pores sébacés sont appelés des "ostia" (ostium au singulier). Ils sont reliés aux glandes sébacées. Ces dernières sont en général annexées aux poils (follicules pileux), mais il existe quelques régions où elles ne le sont pas (les lèvres, le gland, la face interne du prépuce, les petites lèvres, l’aréole des mamelons et les paupières). La taille des glandes sébacées est inversement proportionnelle à celle du poil.

  • les pores sudoripares

    De leur côté, ces pores permettent d’évacuer la sueur produite par les glandes sudoripares eccrines et ne sont pas visibles à l'oeil nu. Ces derniers recouvrent quasiment l’intégralité du corps (excepté les parties génitales), et ne sont pas annexés à des follicules pileux. Ils sont très abondantes au niveau des paumes des mains et des plantes des pieds, et abondantes au niveau du dos, des aisselles et du cuir chevelu.

A noter : au niveau du visage, les pores visibles que l'on qualifie parfois de "dilatés" sont en fait les ostia, soient les pores sébacés. Les pores correspondant aux glandes sudoripares ne sont quant à eux pas visibles à l'œil nu.

Quels sont les rôles des pores ?

Les pores assurent les échanges entre les cellules de la peau et le milieu extérieur. Ils contribuent ainsi à éliminer les substances sécrétées par la peau, telles que la transpiration (pores sudoripares). Ils évacuent également les cellules mortes (pores sébacés).

Par ailleurs, les apports nutritifs arrivent au niveau des constituants de la peau par l’intermédiaire des pores sébacés. C’est notamment le cas des actifs des soins aux propriétés hydratantes, nourrissantes et antioxydantes. Les pores oxygènent également les cellules.

Pourquoi les pores sébacés (ostium) se dilatent ?

Les pores peuvent devenir disgracieux lorsqu’ils sont dilatés, donnant l'apparence d'un grain de peau irrégulier. Ce phénomène correspond à l’ouverture et à un gain de volume de ces derniers, les rendant plus visibles. La dilatation des pores sébacés résulte de différents facteurs.

  • L’accumulation de pollution au niveau des pores.

  • La production excessive de sébum (hypersébhorrée) corrélée à une accumulation de la kératine qui tapisse la cavité. Cela peut créer un « bouchon », appelé comédon capable de s'oxyder et de former alors un point noir.

  • L’utilisation de soins inadaptés comme des produits comédogènes.

  • Une alimentation trop riche en gras et en sucre.

  • Le tabagisme.

  • La consommation excessive de boissons alcoolisées.

  • Le vieillissement cutané. Cette cause est moins connue et pourtant, elle a son importance. Rappelons que la peau est soutenue par un réseau dermique de protéines fibreuses (collagène élastine) qui lui confèrent sa fermeté et son élasticité. En vieillissant, la production de ces protéines ralentit, la peau s'affaisse et les pores sébacés ne peuvent conserver leur forme. Ils succombent lentement à la gravité, s’étirant un peu plus avec le temps. 

Remarque : L’action des pores influe ainsi sur le type de peau, sachant que les pores dilatés sont souvent synonymes de peau grasse.

Source :

  • Structure des annexes cutanées, Comprendre la peau, Histologie et histophysiologie de la peau et de ses annexes, Ann Dermatol Venereol, (2005)

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: