3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Formulation correcteur de teint.

Correcteur de couleur : de quoi est-ce formulé ?

Les correcteurs cosmétiques ont pour principale fonction d'aider à unifier le teint. Selon leur couleur, ils permettent d'annuler les rougeurs, les cernes pigmentaires, les ecchymoses... Dans cet article, nous nous intéressons à la composition des correcteurs de teint afin de mieux comprendre leur action.

Sommaire
Publié le 25 mars 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 4 min de lecture

L'essentiel à savoir sur les correcteurs de couleur.

Produits cosmétiques innovants, les correcteurs de couleur sont des déclinaisons en diverses couleurs (rouge, vert, jaune...) des correcteurs teintés qui s'utilisent traditionnellement pour camoufler les cernes. Le but des correcteurs de couleur est similaire : corriger les imperfections pigmentaires et les irrégularités de la peau. Ils s'appuient sur la théorie des couleurs complémentaires afin de neutraliser les teintes. Ces correcteurs sont formulés avec des pigments spécifiques qui permettent d'estomper différentes problématiques pigmentaires afin de créer un teint uniforme avant l'application du maquillage.

Correcteur de couleurImperfection visée
VertRougeur, marque post-acné, bouton rouge
RougeCernes vasculaires (bleutés)
VioletTeint terne à jaunâtre
JauneCernes pigmentaires (bruns), ecchymose

Quels actifs retrouve-t-on dans un correcteur de couleur ?

Les correcteurs de teint sont généralement formulés à partir d'une émulsion huile dans eau et renferment différents ingrédients :

  • Solvant aqueux : l'eau (INCI : Aqua (Water)) joue le rôle de solvant dans l'émulsion et permet de mélanger les différents ingrédients. Des hydrolats botaniques comme l'eau de rose (INCI : Rosa Damascena Flower Water) ou l'eau de camomille (INCI : Chamomilla Recutita Flower Water) peuvent être ajoutés pour leurs propriétés apaisantes.

  • Phase huileuse : la phase huileuse du correcteur de teint est essentielle pour assurer sa couvrance et son adhérence à la peau. Elle renferme une ou plusieurs huile(s) végétale(s) telle(s) que l'huile de jojoba (INCI : Simmondsia Chinensis Seed Oil), l'huile d'amande douce (INCI : Prunus Amygdalus Dulcis Oil) ou l'huile d'argan (INCI : Argania Spinosa Kernel Oil).

  • Émulsionnants : des tensioactifs sont ajoutés pour stabiliser le mélange entre l'eau et les huiles et assurer une répartition homogène des ingrédients. Ils sont essentiels à la stabilité de l'émulsion. Les émulsionnants couramment utilisés sont le stéarate de glycéryle (INCI : Glyceryl Stearate), le stéarate de PEG-100 (INCI : PEG-100 Stearate) ou des émulsifiants d'origine végétale comme le cetearyl olivate (INCI : Cetearyl Olivate) et le sorbitan olivate (INCI : Sorbitan Olivate).

  • Pigments : Pour offrir une couvrance efficace et une belle coloration, des pigments minéraux ou végétaux sont ajoutés à la formulation. Ces pigments se présentent sous forme d'une poudre très fine, ce qui assure une dispersion uniforme : on dit qu'ils sont micronisés. Parmi les pigments couramment utilisés, on retrouve le dioxyde de titane (INCI : CI 77891), l'oxyde de fer (INCI : CI 77491, CI 77492, CI 77499) et la carmine (INCI : CI 75470).

  • Agents épaississants : des agents épaississants tels que la gomme de xanthane (INCI : Xanthan Gum) ou la gomme d'acacia (INCI : Acacia Senegal Gum) peuvent également être ajoutés pour ajuster la texture du correcteur et lui donner une consistance crémeuse et facile à appliquer.

  • Conservateurs : des agents de protection antimicrobienne comme le phénoxyéthanol (INCI : Phenoxyethanol) ou le sorbate de potassium (INCI : Potassium Sorbate) sont inclus pour prévenir la croissance de bactéries et assurer la stabilité du produit pendant sa durée de vie. Les conservateurs sont préférentiellement ajoutés dans la phase aqueuse, car l'eau est un milieu naturellement plus propice au développement de champignons, de bactéries, de moisissures...

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: