Les huiles essentielles

Le processus de distillation

La distillation par entraînement à la vapeur d’eau d’une plante aromatique est réalisée dans un appareil appelé alambic. Cette distillation de plante sépare deux substances distinctes, l’huile essentielle et l’hydrolat. Lors de l’opération, l’huile essentielle est récupérée dans un essencier. Pour les huiles essentielles issues d'agrumes, l'extraction se fait par pression à froid.
L’huile essentielle est composée de molécules aromatiques issues de la plante distillée, et de molécules non aromatiques appelées terpènes (hydrocarbures produits par la plante d’origine). 
Sa texture hydrophobe ne lui permet pas de se mélanger à l’eau.
Elle s’utilise en cosmétique, en médecine, en aromathérapie et en cuisine. Les huiles essentielles sont très concentrées et ont des bénéfices variés qui leur permettent d’avoir beaucoup d’utilisations différentes.

Attention à la manipulation des huiles essentielles: leur concentration est très élevée.

Il est très déconseillé de les appliquer pures, elles peuvent se révéler dangereuses pour la peau. Toutes nos recettes vous conseillent des mélanges avec des huiles végétales ou des hydrolats afin de les diluer à un taux acceptable pour la peau.
Les huiles essentielles sont contre-indiquées pendant la grossesse.
Avant la première utilisation d'une recette comprenant une huile essentielle, il faut toujours faire un test, en appliquant quelques gouttes sur une partie de votre peau (pli du coude par exemple) et attendre 48 heures pour voir si la peau est réactive. Il est important de suivre le dosage de nos recettes pour garantir votre sécurité.