Votre panier est vide Produit ajouté avec succès Votre panier Découvrez nos Best-Sellers
${ item_count }

10 facteurs aggravants les cernes & poches sous les yeux


De nombreux facteurs interviennent dans le mécanisme d’apparition des cernes et poches. Vous n’avez pas le contrôle sur certains de ces facteurs, mais vous pouvez influer sur d’autres, en changeant quelques mauvaises habitudes. 

Typology vous a répertorié 10 facteurs qui ont un impact négatif sur l’apparition des cernes et des poches. 

1. L’hérédité :

La prédisposition génétique a une importance non négligeable dans la formation de TOUS types de cernes. En particulier : 
‣  Les cernes creux, s’ils sont présents dès l’enfance, ont une composante génétique. En effet, ils sont attribuables à une structure osseuse du visage particulière. Les traits sont alors plus marqués. 
‣  Les cernes bruns touchent plutôt les phototypes foncés. Ils sont dû à une production anormale de mélanine dans la zone, rendant le pourtour de l’œil plus foncé.
Type de cernes concerné : cernes bleutés, cernes creux, cernes bruns, poches d’eau, poches de graisses.

2. L’âge : 

Au fil des ans, la peau s’affine, rendant les vaisseaux sous-cutanés de plus en plus visibles, par transparence.
De plus, la perte d’élasticité de la peau, causée par la diminution de l'élastine et du collagène au sein du derme, est aussi en partie responsable de l'affaissement de la graisse sous-cutanée sous les yeux. Le visage se creuse et l’effet de la gravité se traduit par l’apparition de cernes creux, souvent associés à des poches de graisses, situés plus bas/juste en dessous. 
Type de cernes concerné : cernes bleutés, cernes creux, poches de graisse

3. L’exposition au soleil :

Le contour des yeux est particulièrement vulnérable aux agressions des UVs, qui sont responsables du photovieillissement cutané et des tâches pigmentaires. En effet, l'exposition au soleil incite le corps à produire plus de mélanine, le pigment qui donne la couleur à la peau.
De plus, les rayons du soleil fractionnent les fibres de collagène et d’élastine, favorisant l’affaissement de la peau de la zone et soulignant le creux sous les yeux. 
Type de cernes concerné : cernes bruns, cernes creux

4. Le manque de sommeil :

Une nuit trop courte peut avoir quelques répercussions. Au réveil, la microcirculation se trouve ralentie, le teint est alors plus pâle et des fluides s’accumulent dans la région sous-orbitaire.
Par conséquent, les micro-vaisseaux transparaissent au travers de la peau et un oedème apparaît. 
Type de cernes concerné : cernes bleutés, poches d’eau.  

5. Se frotter les yeux :

L’arrivée du printemps est pour un certain nombre d’entre vous synonyme de paupières qui démangent. Qu’ils soient causés par les pollens ou non, les frottements facilitent l’inflammation de la peau. L’hyperpigmentation du contour de l’oeil découle alors de la surproduction de mélanine dans cette zone qui fait suite à l’inflammation.
Les scientifiques estiment aussi que les sujets allergiques sont plus à risque d’accumuler des fluides sous les yeux, on décrit alors avoir les “yeux gonflés”
Type de cernes concerné : cernes bruns, poches d’eau

6. Le rhume :

Lorsque les voies nasales sont congestionnées, la circulation sanguine au niveau de la sphère ORL ralentit. Les vaisseaux se gorgent alors de sang, favorisant l’apparition de cernes bleutés.
De plus, les fluides contenus dans les capillaires peuvent s’infiltrer dans les tissus à proximité, provoquant des poches sous les yeux. 
Type de cernes concerné : cernes bleutés, poches d’eau.

7. L’orientation de l’éclairage :

Si vous avez des cernes creux, une mauvaise lumière peut facilement s'avérer être peu flatteuse. Ainsi, si la lumière provient du dessus, une ombre apparaîtra sous vos yeux. Au contraire, une lumière frontale atténuera vos cernes.  
Type de cernes concerné : cernes creux.  

8. La déshydratation et l’alcool :

Les cernes sont un symptôme de déshydratation, dont la consommation d’alcool est un facteur aggravant. Une consommation trop importante d’alcool aura donc tendance à favoriser l’apparition ou l’accentuation des cernes. 
Type de cernes concerné : cernes bleutés.  

9. La consommation de sel :

Une alimentation trop riche en sel favorise la rétention d’eau. Au niveau du contour des yeux, cette rétention d’eau se traduit par des poches.  
Type de cernes concerné : poches d’eau

10. Être en anémie : 

L’anémie correspond à une baisse anormale du taux d’hémoglobine, la molécule qui, dans les globules rouges, transporte l’oxygène jusqu’aux tissus. Donc, en cas d’anémie, le sang et les tissus sont moins bien oxygénés, plus pâles. La paupière inférieure laisse ainsi plus facilement transparaître la coloration mauve des capillaires sanguins. 
Type de cernes concerné : cernes bleutés.  

Retourner au dossier : Tout comprendre sur les cernes et les poches

×
${ product.number }
${ product.title }
${ product.subtitle }
Nous avons reçu un volume très important de commandes pour ce produit.
La prochain lot sera livré à partir du . Réservez dès maintenant votre produit (tout votre panier sera livré à cette date).
La quantité doit être supérieure ou égale à 1
Voir le panier
Rupture de stock —
Prix réduit
Prix normal

Nous avons reçu un volume important de commandes. Soyez averti dès que ce produit sera de nouveau disponible :