Nouveau: Nos crèmes hydratantes actives LAB

Pourquoi avons-nous des cernes après une mauvaise nuit de sommeil ?

Le contour des yeux est une zone qui mérite toute votre attention.  

Lors d’une recherche expérimentale, des scientifiques ont étudié les signaux qui permettent de juger de la fatigue d’une personne, uniquement à la vue de son visage. A l’aide d’un Eye Tracker, les chercheurs ont suivi le regard des observateurs. Il s’est avéré que pour évaluer l’état de fatigue des participants, les observateurs s'attardaient en premier sur la zone du contour des yeux. Les personnes présentant des cernes ont été jugées plus fatiguées que les autres. 

En effet, au niveau du contour des yeux, une petite nuit de sommeil se traduit par une accentuation de 2 manifestations : une coloration violacée de la paupière inférieure et son gonflement.

Typology vous donne les outils pour comprendre les mécanismes physiologiques mis en jeu afin de mieux les prévenir et les atténuer. 

Lorsque l’on dort peu, la microcirculation sanguine du contour de l’œil est ralentie et perturbée. Les capillaires sanguins s’engorgent et se dilatent, relarguant dans l’espace périvasculaire des déchets pigmentés.

La peau du contour des yeux est la zone la plus fine du visage. Elle est fragile et presque transparente. De plus, un manque de sommeil rend le teint plus pâle. Par conséquent, les pigments relargués et la dilatation des micro-vaisseaux sont donc facilement visibles au travers de la peau. 

En ce qui concerne les poches sous les yeux, elles correspondent à une rétention d’eau également due à la mauvaise circulation sanguine et lymphatique.

Pour un regard éveillé et pétillant, Typology vous conseille 8h de sommeil par nuit minimum. 

Retourner au dossier : Tout comprendre sur les cernes et les poches

Sources : 

Nguyen, H. T., Isaacowitz, D. M., & Rubin, P. A. D. (2009). Age- and Fatigue-related Markers of Human Faces: An Eye-Tracking Study. Ophthalmology 

Sundelin, T., Lekander, M., Kecklund, G., Van Someren, E. J. W., Olsson, A., & Axelsson, J. (2013). Cues of Fatigue: Effects of Sleep Deprivation on Facial Appearance. Sleep