L'acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est une molécule existante dans la nature et créée à partir d’un ingrédient naturel et végétal, le blé.

Originaire d’Asie du Sud-Ouest et du Moyen Orient, le blé est aujourd’hui cultivé aux quatre coins du monde. C’est grâce à la fermentation de bactéries présentes dans le blé que l’acide hyaluronique prend forme.

 Cet actif est reconnu pour son action hydratante. Ses molécules ont le pouvoir de capter 1000 fois leurs poids en eau.  Grâce à cette capacité à retenir l’eau dans la peau comme une éponge, l’acide hyaluronique repulpe la peau et lisse les rides apparentes à sa surface, tout en agissant dans les tissus.

Il est naturellement présent dans notre organisme, dans le derme et l’épiderme. Autour de 50 ans, la peau a perdu environ 50% de son acide hyaluronique, elle devient donc moins rebondie et les rides se forment plus facilement.

Cet ingrédient est utilisé en médecine, dans certains soins ophtalmologiques, traitements contre l’arthrose et dans la composition de certains médicaments. L’acide hyaluronique est aussi couramment utilisé en dermatologie et chirurgie esthétique en injections pour combler les rides et repulper la peau. En cosmétique, c’est l’ingrédient principal ou secondaire de nombreux soins hydratants et contre les signes de l'âge.

La pénétration de l'acide hyaluronique dans les tissus de la peau dépend de la taille de ses molécules. Lorsque son poids moléculaire est bas, l'actif entre plus facilement dans les couches cutanés pour agir sur le rebondie de la peau et le comblement des rides. L'acide hyaluronique à haut poids moléculaire agit en surface de la peau pour protéger l'épiderme de la déshydratation et des agressions extérieures.  

L'acide hyaluronique est un actif noble et couteux, c'est pourquoi on le retrouve souvent en très petite concentration dans les compositions de soins cosmétiques.