Nouveau: Nos crèmes hydratantes actives LAB

5 conseils pour ralentir le vieillissement cutané

Nous ne sommes pas tous génétiquement égaux face au vieillissement cutané. Cependant, de nombreux facteurs environnementaux interviennent dans l’accélération de ce phénomène. Connaître ces facteurs est la clé pour prévenir les effets du temps. 

La lutte contre le vieillissement cutané doit commencer tôt. Typology vous explique les mécanismes impliqués dans les conseils les plus connus. 

**1. Boire minimum 1,5 L d’eau par jour. 

**

Le secret d’une peau rebondie réside dans l’hydratation profonde des différentes couches cutanées. En effet, les apports en eau doivent compenser les pertes. Chez un adulte, elles s’élèvent environ à 2,5 L d’eau par jour. Pour équilibrer ces pertes, 1 L d’eau est apporté par l’alimentation, il reste donc 1,5 L à apporter par les boissons. A vos gourdes !

2. Protéger efficacement sa peau du soleil : 

Le soleil est le premier responsable du vieillissement cutané évitable. Ce sont surtout les UVA qui endommagent la peau car ils pénètrent plus profondément dans le derme que les UVB. De plus, ils sont capables de traverser les nuages et les vitres.
Ce type de rayonnement brise les fibres de collagène et d’élastine, qui deviennent anormales. Ce tissu non fonctionnel s’accumule alors dans le derme, entraînant un épaississement de la peau et des rides très profondes. 

3. Hydrater quotidiennement sa peau de l’extérieur : 

Une peau gorgée d’eau a un aspect repulpé. Chaque jour, une petite partie de l’eau contenue dans le derme s’évapore : c’est ce qu’on appelle la perte insensible en eau.
Pour rééquilibrer ces pertes, il faut s’opposer à cette évaporation en appliquant des produits émollients comme des huiles végétales, adaptées à votre type de peau.
De plus, avec les années, la production d’acide hyaluronique naturellement présente dans la peau diminue. Cette grosse molécule peut absorber jusqu'à 1000 fois son poids en eau, donnant un aspect souple à la peau : cette propriété est appelée hygroscopie. Une crème ou un sérum enrichi en acide hyaluronique sera un allié pour limiter cette perte d’eau et donc ralentir l’apparition des premières rides.

4. Varier son alimentation : 

Une étude, publiée dans le Journal of the American College of Nutrition1, a comparé les modes alimentaires de 450 sujets de plus de 70 ans, vivant dans différents pays : Australie, Grèce, Suède. Les conclusions de ce rapport tendent à établir une corrélation entre l’alimentation et l’apparition des rides :
•   Les sujets les moins ridés avaient un régime alimentaire composé de légumes, d’huile d’olive, de noix, de fruits secs, de pommes, de thé, d’œufs et de yaourt 
•   Les sujets plus marqués par les signes de l’âge avaient une consommation plus importante de de vin rouge, de lait entier, de viande rouge, de pommes de terre, de soda et de sucreries.

5. Ne pas fumer : 

Le tabac agit de façon synergique avec les UV sur le vieillissement de la peau2. De nombreuses études ont prouvé que le tabagisme chronique était impliqué dans le vieillissement précoce de la peau. La nicotine altère les fibres élastiques de la peau et a un effet délétère à bien des niveaux. Ainsi, les gros fumeurs ont une peau plus fine et fragile, des rides plus marquées, les pommettes saillantes et le teint jauni.  

SOURCES
__1 Purba, M. br, Kouris-Blazos, A., Wattanapenpaiboon, N., Lukito, W., Rothenberg, E. M., Steen, B. C., & Wahlqvist, M. L. (2001). Skin Wrinkling: Can Food Make a Difference? Journal of the American College of Nutrition

2 Morita A. Tabacco smoke causes premature skin aging. J Dermatol Sci 2007 / Francès C. Smoker’s wrinkles: epidemiological and pathogenic considerations. J Dermatol Sci 2007